Stage de percussion à la Havane

STAGE DE PERCUSSIONS ET CHANTS AFROCUBAINS A LA HAVANE (CUBA)

du 06 au 17 AVRIL 2020 avec Raul « LALI » Gonzales Brito.

Ce stage s’adresse à tous ceux qui désirent découvrir ou redécouvrir Cuba, en immersion dans un quartier de rumberos où les traditions font partie du quotidien : el Cerro.

Que vous soyez novice ou musicien confirmé, chaque année, le groupe est constitué de tout les profils, et chacun trouve sa place selon ses attentes et possibilités.

Un séjour au pays de la rumba et de la santeria n’a pas d’équivalent en matière d’apprentissage et d’apport culturel.

Programme :

– Découverte de la culture Cubaine.

– Travail des polyrythmies de la rumba (congas, cajones, chekeres, cloches, baguettes).

– Chants du yambù, du guaguanco et de la columbia.

– Etude de différents toques des tambours bata.

– Chants yoruba pour les orishas.

Déroulement des journées de stage :

– 09h / 10h : Echanges autour de la culture Cubaine et Afrocubaine.

– 10h / 12h : Tambours bata et chants Yoruba.

– 12h / 14h : Pause déjeuner.

– 14h / 16h : Rumba et chants.

Soirées libres avec tous les jours de nombreuses possibilités de concerts, danse, sorties, etc…

Le week end, le stage se relache, ce qui permet d’aller visiter les alentours de la Havane, Trinidad, Viñales, Varadero, les plages…

Repas du midi et du soir libres, chacun peut s’organiser selon ses envies, sorties et possibilités (de 2€ à 15€).

Pour toute question, contactez Jérôme Viollet : jejoviollet@gmail.com 06 85 91 14 68

Raul « Lali » Gonzales Brito

Lali est né en 1949 à La Havane, dans le quartier El Cerro.

En 1970, avec son groupe « Estrellas del guaguanco », il cotoie Los Papines, Pello el afrokan, changuito,…

Juan de Dios Ramos, Raices Profundas, Orlando Puntilla Rios, Wemilere de Jonas Bombardé, Alafia de Luis Chacon, Omo de Akokan, Grupo Aché, lui permettent de réaliser de nombreuses tournées à l’étranger.

Après avoir dirigé une dizaine de comparsas, il fonde sa propre compagnie, la Fundacion Babalu Aye et travaille avec des orchestres populaires célèbres, tels que Clave y Guaguanco, la Orquesta America, Speteto Nacional, Orquesta Sublime, Timbalayé, Iyerosun, Grupo Caracol, et compose pour eux de nombreux titres, ce qui en fait aujourd’hui, un des compositeurs les plus recherchés.

Il a obtenu plusieurs diplômes lui permettant d’enseigner à la ENA (Ecole nationale des arts) et a participé à de nombreux stages à Cuba mais aussi à l’étranger.

Quelques témoignages des stages précédents :

– Super stage très intense dans une bonne ambiance. Arrivée sans expérience, je m’en suis remise aux professeurs, Lali et Jérôme et j’ai bien fait ! J’ai vraiment été touchée par la bonne humeur que Jérôme distille dans le groupe et surtout ses encouragements bienveillants… jusqu’à ce qu’on y arrive, chacun son challenge à son niveau c’est très gratifiant ! C’est très agréable aussi de vivre chez une famille de la Havane dans ce quartier résidentiel mais très simple. Je recommande vivement, surtout si vous aimez sortir des sentiers battus !

– Quel plaisir pendant ces 2 semaines de stage : du chant, des batas, des concerts, une immersion dans la vie cubaine, le tout dans la joie et bonne humeur. La pédagogie et le plaisir d’enseigner des professeurs ont permis à tous et toutes (quel que soit le niveau) de progresser et de s’amuser individuellement et collectivement.

– Ce fut pour moi une véritable découverte de la polyrythmie et des chants de la musique sacrée et profane de La Havane, des concerts jubilatoires de rumba cubaine et son , de la vie cubaine par une immersion authentique chez des habitants chaleureux.

Etant moi-même débutante dans les percussions, l’approche des tambours a été extrêmement pédagogique dans la joie et la bonne humeur par les musiciens Jérôme et Lali le cubain.

– J’ai aimé être plongé dans le quartier, loin des touristes, chez des cubains, avec le duo Lali/Jérôme qui donne de l’alternance et une pédagogie différente. Le programme des journées était parfait et notre présence aux cérémonies de tambor fut un moment précieux pour l’immersion.

– Merveilleux stage avec une immersion immédiate dans la musique, la tradition et la vie quotidienne, aidée dans mon apprentissage par un authentique et talentueux rumbero nommé Lali, contenue et guidée dans la compréhension par la subtilité de Jérôme Viollet. de gros progrès à la sortie (j’espère…), des images plein les yeux, de la musique plein les oreilles (… les mains), des sentiments plein le cœur grâce à un accueil chaleureux et familial.

– Complètement novice, le stage a été trés enrichissant au niveau musical, culturel, et humain. le prof a fait preuve de beaucoup de pédagogie, d’abnégation et d’énormément de patience…..Etre logé chez l’habitant a rajouté à ce stage un côté magique et trés chaleureux et nous a directement plongé dans le décor de la Havane. Bref 15 jours de pur bonheur. énormes remerciements à toi, Lali et nos logeurs. A refaire avec grand plaisir

– Le logement : tout prêt du stage, dans un quartier très sympa.

Les maîtres de stage : simples et efficaces, tout ça dans la bonne humeur.

Les cours : bien, dans l’esprit de la transmission oral.

L’équipe de stagiaires : très sympa et courageux.

Les ++++ : on voit plein de concerts, on parle musique, ethnomusicologie, on partage, on s’aide. Sur place, on peut prendre des cours d’autres instruments, bons choix de musiciens.

 

 

 

 

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.