Diriger un groupe de musiciens avec O PASSO

Je vous livre dans cet article les intérêts que je trouve à utiliser O PASSO dans la direction de groupes de musiciens.

J’ai en effet régulièrement l’occasion de diriger des groupes de percussion, et aussi des chœurs.  Et je trouve que O Passo est un très bon outil et une grande aide pour diriger ces ensembles.

Voici les aspects qui me semblent particulièrement intéressants tant pour la Direction que pour les musiciens eux-mêmes :

1- COHESION interne du groupe

La réalisation des pas, tous ensemble permet, une plus grande cohésion du groupe.
Grâce à la pulsation partagée et le mouvement d’ensemble, chacun est connecté à l’autre.

2- COMPREHENSION facilitée

Les musiciens comprennent les consignes qui sont claires car elles font référence à des mouvements du corps.
Elles sont donc appropriées rapidement et sans flou puisque chacun peut se repérer précisément à sa propre battue de la mesure qu’il effectue en marchant.
Ainsi, un départ sur le « 2 » ou un arrêt sur le « 4 » ne sera pas propice à diverses imprécisions et incompréhensions.
Le gain de temps et d’énergie sera mis à profit pour d’autres détails musicaux qui deviennent, du coup, accessibles.

3- ACCES à TOUS

La mise en place des breaks, relances et autres phrases plus ou moins complexes prennent moins de temps à mettre en place.
Elles deviennent surtout envisageables pour tout le monde !

4-PROJECTION plus forte

L’intérêt est aussi visuel car l’homogénéité du mouvement donne une sensation très puissante au groupe, à la musique et au spectateur.

 

Je vous propose 4 exemples commentés ci dessous :

1- Ijexa avec le spectacle de fin d’année du cours de percussion collective de L’IMFP de Salon de Provence.

IMFP = Institut Musical de Formation Professionnelle

Je rappelle que Ijexa est un rythme issu du candomble, la religion afro-brésilienne.

2- Samba enredo avec le spectacle de fin d’année du cours de percussion collective de L’imfp de Salon de provence

Le Samba enredo est le samba Carioca par excellence, donc de Rio de janeiro .

3- Atelier de percussion avec les élèves danseurs du CREPS de Montpellier

CREPS = centres de ressources, d’expertise et de performance sportives

Ces élèves préparent le diplôme d’état de professeurs de danse (EAT= Examen d’Aptitudes Techniques).

Nous avons mis en place avec Géraldine Ribes, coordonnatrice de la formation, un programme O Passo adapté aux danseurs et futurs profs de danse. Il vient en complément du programme officiel.

Je détaillerai celui-ci dans un prochain article.

4- Stage O Passo et percussion, à Rio de Janeiro

Octobre 2018 avec Lucas Ciavatta et Jérôme Viollet.

Le contenu du stage : 2h O Passo le matin, 2h d’application chants et percussion l’après midi, en immersion à Rio de janeiro.

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.