Pied fort, pied faible.

                     En cette période de coupe du monde féminine, on m’a posé la question de la définition du pied fort et du pied faible, ce qui n’est pas forcément évident pour tout le monde, sans parler des enfants qui peuvent rester dans une certaine ambiguité avant de décider ou pas de leur côté fort.

Voici quelques moyens simples pour définir le pied fort :

– Par quel pied on commence l’escalier?

– Par quel pied on monte sur la chaise?

– Au ski, le marchand de chaussures vous pousse légèrement dans le dos pour voir quel pied part en premier.

Mais avec ces moyens là, il peut subsister des doutes. Par contre, si vous placez un ballon imaginaire ou pas devant vous ou devant quelqu’un d’autre, le pied qui tape dedans sera à coup sûr le pied fort.

Une autre confusion que l’on trouve souvent est que, si vous sautez en l’air, le pied qui s’appuie sur le sol pour vous faire décoller est le pied faible,  celui qui est levé est le pied fort.

A noter que l’on peut être droitier des pieds, gaucher des mains ou le contraire. Idem pour l’oeil directeur, l’oreille,… En fait, on peut être tout mélangé et on sait qu’il y a quelques cas d’ambidextrie, ce qui n’est pas forcément un avantage car les repères peuvent être flous.

Beaucoup de gens peuvent par exemple manger d’une main et écrire de l’autre.

Dans l’apprentissage de la méthode O Passo, nous préconisons de partir du pied fort pour le carré de base mais pour les gens qui doutent, nous conseillons de choisir un pied plutôt que d’alterner le pied fort sur le droit ou le gauche, afin de créer des repères clairs.

De toute façon, à un certain niveau, il faudra savoir faire le carré en partant du pied faible, pour l’enseigner à un gaucher par exemple, ou pour travailler les mesures à 7 temps (4+3 ou 3+4).

 

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.